Livres

 

L’arpenteur

Acheter "l'Arpenteur"

A 18 ans Johann ne connait pas grand-chose à la vie. Etudiant un peu perdu, il trouve refuge chez Ahmed, un imprimeur jovial qui héberge bon nombre de marginaux. Un matin se présente l’un d’eux, qui utilise les toits de la ville pour ses déplacements… Cette rencontre va venir bousculer bon nombre de certitudes chez le jeune homme, et provoquer un virage dans son quotidien monotone.


L’arpenteur est une histoire de rire et de peine, un magnifique roman d’initiation dans lequel l’appétit de vivre se dispute à la poésie.

Edité par le collectif "Le chiendent"

Sur les traces de "L'arpenteur"
A propos de l'arpentage

 


Le mérite d'exister

Achter"Le mérite d'exister "

Christian Stepowsky est de retour dans sa maison de retraite. Oui de retour. Parce qu'il est parti. Et pas tout seul. Mais aujourd'hui c'est seul qu'il va devoir s'expliquer. Parce qu'il va devoir expliquer. Comment, pourquoi. Tout le monde attend des réponses.

Troisième roman de Johann Charvel, le mérite d’exister emmène les lecteurs dans un road-movie du quatrième âge au rythme palpitant. Un regard tendre, malicieux, et profond sur l’acte de vieillir…

 


 

L'oeil du vigile


Engraissant dans son mirador, Henri épie les clients grâce à ses douze écrans de surveillance. La grande famille du vol à l’étalage n’a plus guère de secrets pour lui : pauvres aux abois, frénétiques de la consommation, cleptomanes invétérés… et quelques artistes de la fauche. Mais il y a cette lassitude qui couve, et qui doucement, le pousse à transgresser le règlement… Jusqu’où ce pas de côté peut-il le mener ? Jusqu’à quelles extrémités ? »

Après ce livre, plus jamais vous ne rentrerez dans un hypermarché avec le même regard…

critique par julie broudeur http://super-redacteur.over-blog.com/


à propos de "L'oeil du vigile "
Lire un extrait


 

Tout doit disparaître


On trouve de tout dans « Tout doit disparaître », une cave inondée, un vieillard fan de trains électriques, un bûcheron suicidaire, des enfants philosophes, un imposteur maladroit s’improvisant « conseiller bricolage », une leçon d’arithmétique amoureuse, et le match de rugby le plus court de l’histoire sportive...

Tout doit disparaître : Plus de soixante-dix instantanés de vie, entre sourires, fous rires, et larmes ; mi-croquis, mi-polaroids, mais toujours volés à l’oubli.

Un livre à dévorer partout. Une friandise entre deux quais de gare (ce livre fait le bonheur des habitués des transports en commun !)...

Un excellent antidote en cas de coup de blues !

Vous aimez lire ? Vous aimez rire ?
Vous aimez découvrir des auteurs atypiques ?
« Tout doit disparaître » est pour vous !

à propos de "Tout doit disparaitre "

 


Le rythme du monde


 


Le rythme du monde : instantanés de vie, entre sourires, fous rires, et larmes ; mi-croquis, mi-polaroids, toujours volés à l’oubli. Un livre à dévorer partout. Une friandise.

Issu d'un long travail d'élaboration, ce nouveau livre est le résultat du projet "tout a disparu", qui s'inscrivait comme la suite logique du recueil "Tout doit disparaitre"... C'est donc plus de 80 textes à découvrir, ou redécouvrir.

Merci à tous les visiteurs du site, pour leurs regards, commentaires et soutiens, qui ont permis d'achever ce projet.

Pour découvrir quelques textes

Inédits

Impedimenta (en cours...)

Nouveau projet virtuel.

Terrain d'expérimentation, auto-pied-de-nez, recueil mouvant et à jamais inachevé, un projet basé sur le non-profit, le partage, la gratuité. Et c'est un peu une récréation !

Les textes sont "en travail"... Ils apparaissent, et parfois disparaissent. Il est possible de donner un avis, à savoir "on garde, ou on garde pas ?"

Pour entrer dans le livre, cliquer sur l'image.